La photographie infrarouge

La photographie Infrarouge permet de capter  la lumière qui n’est pas visible à l’oeil nu. En tant que technique, l’infrarouge peut à la fois dynamiser  notre photographie, mais aussi nous permettre de montrer  le monde sous un autre angle, d’une façon qu’il nous est  normalement impossible de voir.

Qu’est-ce que l’infrarouge ?

Un appareil photo numérique peut «voir» la lumière  infrarouge proche, il peut le capturer. Cependant,  les appareils  photo numériques sont conçus pour bloquer la lumière  infrarouge. Pour éviter que  la lumière infrarouge atteigne le capteur, un appareil  photo numérique inclut un filtre de blocage infrarouge  placé  devant le capteur. Il est  clair que, pour maximiser la lumière infrarouge vers le  capteur, le filtre de blocage IR doit être retiré.

On peut recréer l’effet infrarouge en utilisant un logiciel  de montage, mais ce n’est qu’une imitation, et cela  peut être difficile à réaliser avec précision et cohérence  pour toutes les situations de prise de vue.

Certains appareils  photo numériques offrent également l’infrarouge  comme un effet d’image dans les paramètres de  couleur monochrome, mais encore une fois, ce n’est  qu’imitation.

L’infrarouge et les appareils numériques

Il y a un moyen gratuit pour vérifier la sensibilité de  votre appareil photo à la lumière infrarouge, s’il est  doté de l’affichage en vue en direct sur l’écran LCD. Une  télécommande de téléviseur utilise la longueur d’onde  infrarouge pour fonctionner, donc avec la télécommande  pointée vers la caméra, appuyez sur l’un de ses boutons. La lumière infrarouge invisible émise par l’appareil apparaît  comme une lueur sur l’écran LCD, tandis que dans ceux qui sont moins sensibles  la lueur sera beaucoup plus faible, voire invisible.

Pour ceux qui veulent vraiment explorer la photographie  infrarouge, il est préférable d’utiliser un appareil photo qui est dédié à l’infrarouge. Pour convertir un reflex  à une  utilisation infra-rouge, le filtre de blocage infrarouge doit être enlevé et remplacé par un autre  filtre qui permet de laisser passer la lumière.

Pour une photographie infrarouge pure, un filtre d’objectif infrarouge est nécessaire.

Filtres de d’objectif infrarouge

Les appareils non-convertis ont tous besoin d’un filtre d’objectif infrarouge dédié à la photographie infrarouge.

Un filtre infrarouge bloque la lumière visible, tout en permettant à la lumière infrarouge de passer à travers. La spécification clé à surveiller est la force du filtre, généralement indiquée par la longueur d’onde (nm) à laquelle il laisse passer la lumière (transmission). La plupart des fabricants mentionnent la force du filtre. Le 720nm est le plus populaire car la manipulation de l’appareil n’en est pas affectée. En outre, un filtre de 720nm permettra des «fausses couleurs» alors qu’un filtre fort donnera plus du «monochrome».

Quand et comment prendre des photos en lumière infrarouge ?

La lumière infrarouge est la plus évidente en plein soleil, donc la mi-journée est idéale. Cela ne signifie pas que l’on ne peut pas faire de l’infrarouge tôt ou tard dans la journée : les ombres, qui sont plus présentes en début et fin de la journée, apparaissent particulièrement sombre dans la lumière infrarouge, et peuvent donc fournir un excellent contraste.

Un filtre d’objectif infrarouge permet de réduire considérablement la lumière atteignant le capteur de l’appareil photo ; ainsi la vue en direct peut être nécessaire pour la composition. Alternativement, le filtre peut être placé sur l’objectif une fois que la scène a été composée (mise au point manuelle). Assurez-vous de protéger l’appareil contre les reflets de lumière, en utilisant un pare-soleil et en ne shootant pas directement dans la lumière du soleil.

Composition

Utilisation d’un filtre infra-rouge

Avec un filtre infrarouge installé, il faut vraiment qu’il y ait le plus de soleil possible. Compte tenu du fait que la photographie IR réduit  le spectre de la lumière visible, il y a vraiment peu de lumière qui atteindra le capteur si la journée est maussade. Pour de bonnes photos infrarouges, un soleil radieux est nécessaire.

Couleur et balance des blancs

La plupart des photos infrarouges sont prises ou converties en noir et blanc. Dans ce cas, le choix du réglage de balance des blancs importe peu. Les images prises en AWB apparaîtront rose vif / rouge avant conversion en noir et blanc.

Avant la conversion en noir et blanc

La mise au point

Avec un filtre d’objectif infrarouge, la lumière qui traverse l’objectif est considérablement réduite et l’autofocus aura du mal à travailler avec précision, et la mise au point manuelle s’avérera nécessaire.

Avant L’exposition

En photographie infrarouge, les conditions d’éclairage auront une incidence sur le temps d’exposition.

Trépied

Vous devriez utiliser un trépied, car les temps d’exposition peuvent être assez longs.

Edition des images infrarouges

La plupart des images infrarouges nécessitent un peu de montage après leur capture. Les photos infrarouges prises avec un appareil photo converti pour l’infrarouge nécessitent un ajustement des courbes. D’autres photos infrarouges sont parfois mieux converties en noir et blanc.

Ce contenu a été publié dans La photographie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *